Ce contenu est également disponible en: Anglais Italien Espagnol

Thom Adorney, autrefois professeur, aujourd’hui photographe et conseiller pédagogique, anime bénévolement le Programme d’éducation pour la paix (PEP). Depuis quelques mois, il est également responsable des projections pour le Studio View Productions qui a réalisé le documentaire Inside Peace (La paix à l’intérieur). Ce film raconte l’histoire de trois criminels confrontés depuis toujours à la violence, la toxicomanie et la pauvreté. Les ateliers de paix, qu’ils suivent dans une prison du Texas, leur permettent de se découvrir en tant qu’êtres humains, de changer leur vision de la vie et de se reconstruire à l’intérieur.

Le documentaire, plusieurs fois primé, a été projeté en avant-première, en octobre, au cinéma New England à Boston, et a reçu de très bonnes critiques. Sur les 130 invités qui ont assisté à la projection, il y avait une trentaine de responsables locaux et gouvernementaux : le gouverneur du Massachusetts, le lieutenant-gouverneur, le maire de Boston, des législateurs, des shérifs, des conseillers-psychologues et des responsables éducatifs dans les prisons, entre autres. Plusieurs personnes qui ont fait de la prison étaient également invitées.

Le public était enthousiaste et de nombreux spectateurs, bouleversés par le film, ont exprimé le désir d’en savoir plus sur la paix intérieure et le PEP.

Voici quelques initiatives prises à l’issue de la projection :

Au centre carcéral du comté de Plymouth (PCCF)
La directrice des services d’éducation a emmené cinq de ses collègues voir Inside Peace ; tous ont été très impressionnés : « Ce film est étonnant ! Pourquoi ne propose-t-on pas le PEP dans toutes les prisons du Massachusetts ? Ce documentaire et le programme vont provoquer un raz de marée. » Une nouvelle équipe du PEP les a rencontrés, ils ont pris date pour une projection et ont commencé à présenter le PEP depuis décembre 2016.


Au département des services de réhabilitation sociale

La commissaire aux services de réhabilitation sociale, qui n’avait pu assister à la projection, a souhaité voir le film. Nous lui avons envoyé le DVD et étudions actuellement avec elle les suites à donner.

Au State House
Le 7 février, au State House (siège du gouverneur), trois législateurs du Massachusetts ont organisé une projection du film pour leurs collègues et le personnel. À cette occasion, le député Kay Khan et le secrétaire de la sécurité publique, Daniel Bennett, ont pris la parole pour dire tout le bien qu’ils pensaient d’Inside Peace, de l’importance du PEP et de programmes similaires, essentiels dans la réforme des prisons.

L’intérêt suscité par la projection à Boston montre qu’Inside Peace est un fantastique ambassadeur du PEP. Ceux qui ont vu le film en parlent dans leurs réseaux, entraînant une prise de conscience sur la nécessité d’une éducation à la paix.

Share this story

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail