Ce contenu est également disponible en: Anglais Espagnol

Criminalité, dépressions et toxicomanie sont partout à Katlehong, l’un des quartiers les plus défavorisés d’Afrique du Sud. La pauvreté est la conséquence cruelle de l’apartheid, ce système de ségrégation institutionnalisée qui a trop longtemps marginalisé les habitants des faubourgs de Johannesburg.

Malgré les énormes difficultés de la vie à Katlehong, le Programme d’éducation pour la paix redonne un élan à un nombre croissant de jeunes pour construire un avenir meilleur en laissant de côté l’amertume.

Plus d’informations sur l’éducation à la paix en Afrique du Sud ici.

Share this story

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail